Mon blog, vous et moi – Une belle histoire d’amour

Avant d’avoir un blog, je noircissais des pages entières de cahiers, de carnets, de journaux intimes. J’avais des feuilles un peu partout, des dossiers, des chemises. Je prenais plaisir à écrire, entièrement et simplement.

Puis j’ai découvert le blog, un peu comme ça, par hasard. Une envie toute simple de partager un peu de ma vie avec ceux qui n’étaient pas là. J’étais loin d’imaginer ce qui allait suivre, les découvertes et les rencontres que j’allais faire. Je me suis lancée dans l’aventure sans idée précise. Je voulais juste changer de style, écrire aussi pour les autres, pour être lue, pour sortir de moi, de ma zone de confort, qui devenait de moins en moins confortable d’ailleurs. Pour être entendue aussi sûrement. Il faut savoir qu’en 2010, j’avais déjà rencontré Roger, que je connaissais déjà le poids des silences lourds de non-dits et le mépris dans ses yeux. Je crois que j’avais besoin de parler de ma vie, pour me sentir moins seule, j’avais besoin de sentir que quelque part quelqu’un pensait à moi.

Pendant longtemps je ne me suis pas posée de questions. Bloguer c’était ma manière d’être reliée aux autres, au monde.

Et puis récemment, travaillant sur d’autres choses, écrivant des textes que je décidais de garder pour moi, chose que j’avais rarement fait par le passé, je me suis posé la question : « pourquoi j’aime tant mon blog ? ».

On pourrait croire que je l’aime pour l’image qu’il me renvoie de moi (bonjour l’égo !). On pourrait croire que j’écris pour être lue (ce qui est quand même un peu le cas, mais pas que). On pourrait croire que je l’alimente pour l’après, pour m’en servir de tremplin pour la suite (pourquoi pas ?)

En fin de compte, je crois que j’aime mon blog pour tout ce qu’il m’offre, pour le partage avec mes lecteurs (je parle comme une star !) J’ai l’impression de vivre sur ce site une belle histoire d’amour, une histoire qui dure malgré le temps, les intempéries, les coups de blues, une histoire d’amour qui se dessine jour après jour, au fil des billets, des commentaires, des cœurs éparpillés ici et là. J’aime mon blog, car il me fait grandir, il m’aide à voir le chemin parcouru, à prendre conscience des pas dans le sable. J’aime mon blog parce que vous êtes là, présents dans ma vie et dans mon cœur.70c54ee46f986de7f44d37f7832e197d

Ici, c’est un peu comme une maison qui serait ouverte à tous, dans laquelle je souhaiterai que les gens qui s’y aventurent trouvent paix et chaleur humaine, s’installent avec un bon thé chaud et un biscuit le temps l’orage passe, que tous vous vous sentiez un peu comme chez vous.

Et si parfois j’ai l’impression que ce que j’écris n’est qu’une infime goutte d’eau dans le vaste océan du monde, les messages que je reçois, les encouragements, les mots que vous glissez entre mes lignes viennent me rappeler ce que Mère Thérésa disait « mais si cette goutte n’existait pas, elle manquerait à l’océan ».

Rappelez-vous en toujours, vous qui écrivez et n’abandonnez jamais. Je vous souhaite sincèrement de connaître cette immense joie qui me remplit le cœur chaque jour quand je m’aventure sur mon blog, chez vous, chez moi.

Advertisements

34 thoughts on “Mon blog, vous et moi – Une belle histoire d’amour

  1. P'tite fée says:

    Une belle aventure entamée en ta compagnie, une jolie histoire qui se dévoile au travers de tes mots que je ne cesse de venir lire même si je ne laisse quasiment aucune trace de mon passage.
    Mes mots semblent si insignifiants au vu des tiens.
    Mon blog est aussi pour garder trace du temps qui passe mais aussi faire de belles rencontres.
    De gros bisous Marie.

    Like

    • Marie Kléber says:

      Tes mots ne sont pas insignifiants ma belle. Mais parfois on se lit et on ne trouve rien à dire ou à ajouter. Merci de faire partie de ma vie. Oui, nos blogs posent les jalons des moments forts de nos vies. C’est un beau cadeau que nous nous offrons tous les jours.
      Je t’embrasse bien fort ainsi que ta belle famille.

      Like

    • Marie Kléber says:

      Merci beaucoup Paulette. Oui je me sens beaucoup mieux dans ma vie et ça se ressent forcément dans ma manière d’écrire et de dire les choses. Merci d’être là et de me suivre. Ca compte beaucoup pour moi. Grosses bises

      Like

  2. Orlane Astrid Boudier says:

    Quel remerciement émouvant… sache que nous sommes tous très heureux de lire tes textes et de partager avec toi des moments de ta vie que tu n’osais pas dévoiler. S’ouvrir aux autres c’est souvent s’ouvrir à soi-même en même temps. L’un ne va pas sans l’autre. En tout cas, je suis ravie de partager tout ça avec toi, que ce soit notre passion commune pour l’écriture, les sentiments que je reconnais et qui me percent aussi au quotidien… Vraiment, tu m’es d’une grande aide. Et si nous pouvons l’être, à notre tour, pour toi, je crois que c’est la meilleure harmonie du monde, tu ne crois pas?

    Liked by 1 person

    • Marie Kléber says:

      “S’ouvrir aux autres c’est souvent s’ouvrir à soi-même”. Je trouve cette phrase très juste Orlane. Et elle me parle beaucoup.
      Cette passion commune nous ouvre des portes que nous n’imaginions même pas, elle nous guide et nous conduit les uns vers les autres. Chaque message, chaque article de vous m’aident aussi dans mon cheminement. Merci d’être là, de partager, de créer, de rêver avec moi.

      Like

  3. ptibaton says:

    Je suis avec un bon thé chaud (comme souvent quand je lis mes blogs favoris) et je suis d’accord, quand on arrive ici on s y sent bien, tu as le don de créer cette chaleur autour de toi, c’est beau, tu es une belle personne, c’est d’ailleurs pour ça que je continuerais de te suivre malgré mes absences passées 😉
    Un gros bisous ma jolie marie.

    Like

    • Marie Kléber says:

      Tes mots me touchent ma belle. Je suis déjà heureuse que tu sois revenue parmi nous, avec tes mots, tes idées pour nous parler de ta nouvelle vie et de tout ce qui fait battre ton coeur. Heureuse aussi que tu te sentes bien ici.
      Je t’envoie de grosses bises de Paris

      Liked by 1 person

  4. Marie says:

    Une belle aventure dans laquelle tu nous entraîne chaque jour à ta suite. Tes mots sont doux et légers, et mettent du baume au cœur. Surtout n’arrête jamais d’écrire ! Tu manquerais trop à notre océan !
    ❤ ❤ ❤

    Like

    • Marie Kléber says:

      Tu vas me faire rougir Marie. Merci du fond du coeur de cheminer à mes côtés. Ca représente beaucoup pour moi, si tu savais. Parfois, j’ai presque l’impression qu’on se comprend à demi-mots.
      Je t’embrasse bien fort et te garde dans mes prières.

      Liked by 1 person

    • Marie Kléber says:

      Merci Catherine. Je crois qu’à travers un blog nous nous apportons mutuellement et c’est un vrai enrichissement. Bises et bon weekend.

      Like

  5. petiteyaye says:

    Quand je te lis, je voyage sur un vieux fauteuil en rotin, à côté d’une porte vitrée qui s’ embue d’un côté, ruisselle de l’autre, laisse aussi passer le bruit rythmé du tonerre , un vieux pull en laine tout doux, une culotte et de grosses chaussettes de ski pour me réchauffer, une tasse de thé à la main ! Moi j’ai trouvé la porte ouverte et je me suis déjà installée chez toi….

    Like

    • Marie Kléber says:

      Tu ne peux pas savoir quel bien ça me fait de lire tes mots Petite Yaye. Je suis bien heureuse que tu ai poussé la porte et que tu te sentes si bien ici. C’est un bonheur partagé. Grosses bises à vous deux.

      Like

  6. Les ÉlucubraNines (@ElucubraNines) says:

    Même si je ne commente pas souvent, je reçois tes articles par mail et les lis toujours tôt ou tard ! J’aime beaucoup cette citation que je ne connaissais pas de Mère Thérésa ! Effectivement, toi, comme d’autres blogueuses, embellissez mon quotidien de nouvelle blogueuse et c’est une goutte parmi mon océan ! 🙂

    Like

    • Marie Kléber says:

      Merci beaucoup Nine. De temps en temps j’aime aussi avoir l’avis de tous mes lecteurs de l’ombre, qui passent sans forcément laisser de trace mais qui font également vivre ce blog, à leur manière.

      Like

  7. lamisstamara says:

    Tes mots deviennent miens, Marie, tellement ils expriment mes propres sentiments. Merci d’être là et d’être toi. La seule crainte que j’ai, parfois, c’est que tu puisses avoir l’idée folle de mettre un terme à cette aventure exaltante… Mais j’ai confiance en toi… Gros bisous.

    Like

    • Marie Kléber says:

      Fais moi confiance Karine, je continue d’écrire et de partager. Je crois que de toute façon je ne pourrai jamais vraiment vous quitter. Je t’embrasse fort et te remercie pour tout, du fond du coeur.

      Liked by 1 person

  8. fleurdementhe says:

    J’adore cette confession dans laquelle c’est sîr, on se retrouve tous ! Personnellement, je crois que j’aime mon blog car c’est le seul espace qui m’est entièrement libre. On peut y repeindre les murs, y laisser des mots doux, y entasser des livres, un jardin secret que l’on se plaît à laisser accessible aux autres parce que c’est sûr, aussi, on a toutes un brin de fierté et d’ego…
    Je t’embrasse, et je te souhaite un joyeux Noël, aussi doux que joli…

    Like

    • Marie Kléber says:

      C’est en effet un espace dans lequel on se sent bien, libre, comme tu le dis Fleur de Menthe. Et c’est si rare de se sentir aussi libre, sans être jugé(e).
      Je te remercie pour tes mots. Je t’embrasse moi aussi bien fort et te souhaite de passer de très belles fêtes de fin d’année.

      Like

  9. Orlane Astrid Boudier says:

    Coucou Marie ! Je t’envoie ce commentaire pour parler du swap littéraire. Je voulais savoir si tu avançais dans l’acquisition des petites choses à mettre dans le colis? Pour ma part, j’ai quasiment tout, mais pas tout à fait. Peux-tu m’envoyer un mail à l’adresse xorlane-b@hotmail.fr afin de me donner ton adresse postale et que je puisse te donner la mienne?

    Bisou, bonne journée !

    Like

    • Marie Kléber says:

      Merci Orlane! J’ai commencé mais j’ai encore quelques petites choses à trouver avant d’être fin prête.
      Je prends vite contact avec toi.
      Grosses bises et belle semaine

      Like

  10. Miss K'ty says:

    passez un moment chez toi et toujours un plaisir, lire, écrire, le partage des mots, grâce aux blogs nous pouvons assouvir ces besoins de nous évader, de vivre un peu autrement que dans les tourments u quotidien, merci pour tout ce que tu fais 🙂

    Like

  11. Petite Marie says:

    Merci beaucoup pour tous ces compliments et viens dont faire un tour chez moi ! Moi aussi j’ai décidé d’écrire pour faire connaissance avec d’autres blogueurs et leurs histoires, pour partager ce que j’ai à dire ou à inventer…pour sortir de mon renfermement quotidien chez moi, et dialoguer un peu tous les jours avec ses abonnés ça vous fait comprendre que vous existez et qu’on peut vous entendre…

    Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s