Une pause dans mes souvenirs

Une pause dans les souvenirs

Pour reprendre son souffle

Ne rien pouvoir comprendre

Mais ne plus rien en attendre

Regarder le soleil se lever

Sans arrière-pensée

Profiter du silence dans ma tête

Qui remplace le chaos obsessionnel

Laisser les semaines passer

Laisser les heures sombres défiler

Les regards se croiser

Les cris se taire

Et reprendre le fil du récit

Un peu plus légère

Le cœur apaisé

Sans haine, ni rancœur

Juste dire les choses

Sans bourreau, ni victime

Finir d’écrire notre histoire

Et larguer les amarres

Loin des silences et des non-dits

Des idées bien ancrées

Des compromis impossibles

Des mensonges acidulés

Des rêves à sens unique

Achever le récit

Pour la forme

Pour se dire que tout est dit

Que plus rien ne pourrit à l’intérieur

Reprendre contact avec la terre ferme

Et partir pour une nouvelle vie

f003aa63409b7deac2f8f11fafa114e6

Source

Advertisements

12 thoughts on “Une pause dans mes souvenirs

  1. MAG says:

    tu le dis si bien, “sans haine ni rancœur” ; c’est le début de la guérison, la porte d’entrée de la compréhension, de l’acceptation
    peu importe ce que disent les autres, qu’ils condamnent ou font œuvre de compassion pour se rassurer ou pour toute autre raison
    tu dois faire preuve envers toi d’indulgence, deuxième pas vers la guérison ;
    tu y arriveras bien entendu

    Like

    • Marie Kléber says:

      Je suis en plein dedans, l’acceptation justement et je crois que c’est la clé qu’il me manquait pour avancer avec le coeur plus léger. Ce que les autres pensent, j’arrive de plus en plus à m’en défaire, c’est un pas de plus réalisé chaque jour.
      Merci beaucoup MAG

      Like

  2. Marie says:

    Ça fait du bien de temps en temps de faire une pause dans les soucis et les rancœurs. Faire le vide pour peut-être parvenir à retrouver la paix. Tu progresses pas à pas, Marie…

    Like

    • Marie Kléber says:

      Je pense que j’en ai besoin en ce moment, envie de tourner une page, d’avancer plus sereinement.
      Merci et belle journée à toi Marie

      Like

    • Marie Kléber says:

      Je pense aussi Karine. Quelques fois il faut savoir se donner le temps d’évacuer les choses, de faire un break pour mieux repartir.
      Je t’embrasse bien fort. Merci

      Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s