J’ai testé pour vous – Les visites familiales médiatisées

Entre Nous

Vous avez toutes plus ou moins suivies mes déboires en matière de divorce et droits de visite. Pour faire court, Tonio la Fouinette voit désormais son papa en centre médiatisé fermé, à raison de deux fois par mois, sur décision du Juge aux Affaires Familiales.

La première rencontre a eu lieu le 07 Juin. La première rencontre ne dure que 1h30. C’est une façon de préparer l’enfant et le parent visiteur pour la suite. Les autres rencontres durent 2h00.

C’est très simple. Je dépose mon petit loup avec Mister Lapin (son doudou) à 16h15 précises. J’ai eu le malheur d’arriver avec 3 minutes d’avance cette semaine et je me suis fait moucher. Lui et moi, nous attendons, avec d’autres parents et enfants (beaucoup plus de mamans que de papas d’ailleurs) dans une petite salle. Une fois que le parent visiteur est arrivé, la personne en charge des visites vient nous chercher et amène ma Fouinette à son papa.

Ma psy avait eu beau me rassurer, j’ai vraiment eu l’impression de déposer un colis. Et encore plus de revenir chercher un colis. Ces visites sont vraiment un moyen de rétablir ou d’établir (dans notre cas, puisqu’en 16 mois, Tonio la Fouinette n’avait vu son papa qu’une seule fois) le lien parent/enfant. Mais aucun rapport ne nous est fait à l’issu de la visite. On ne sait jamais si la rencontre s’est bien passée ou non.

La première fois, tout le monde était très sympathique. Tonio la Fouinette avait un peu pleuré mais sans plus. Quand j’étais venue le rechercher, une jeune femme m’avait aidée à caser tous les sacs apportés par Roger dans la poussette. Et mon petit homme avait le sourire aux lèvres. Il a scandé « daddy » pendant plus de 8 jours.

8e2029bf1513787a36b0d9e37d7121a7

Samedi, c’était déjà plus froid comme ambiance. La personne en charge (pas psychologue pour deux sous, même si ce mot est contenu dans son intitulé de poste !) était à peine aimable. En descendant Tonio la Fouinette de sa poussette, j’avais l’impression que chacun de mes gestes était analysé sous toutes les coutures. Tonio la Fouinette a beaucoup plus pleuré que la première fois, alors même que moi, j’étais beaucoup plus décontractée. La charmante psychologue m’a quand même demandé si Monsieur n’avait pas une tétine (il n’en a pas et je crois qu’il ne s’en porte pas plus mal. Et quand il pleure, et bien ou il suce son pouce, ou il mâchouille son lapin ou encore il se blottit dans mes bras pour un petit câlin).

Quand je suis revenue le chercher, j’ai bien attendu 18h15 pour me pointer devant la porte. Ce qui fait que j’ai eu la chance de l’entendre pleurer pendant 15 minutes. La charmante psychologue n’a pas manqué de me redemander « mais il n’a pas de tétine votre fils? ». J’en ai conclu qu’il avait dû pas mal pleurer. Je n’ai pas fait de commentaire et j’ai essayé tant bien que mal de caser tous les paquets apportés par Roger dans ma petite poussette, toute en tentant de calmer les sanglots de mon petit homme. Cette fois-ci, personne ne m’a aidée. Et je me suis retrouvée avec Tonio la Fouinette dans les bras, la poussette chargée à bloc dans une main, et un sac Franprix, contenant des Perruches dans une cage bleue (quelle idée, ces Perruches !!)

Les visites en centre médiatisé sont programmées pour un an, renouvelable sur demande des parents, sur avis des psychologues en charge ou sur désion du Juge. Pour le moment, nous avons un agenda jusqu’en mai 2015. Chaque chose en son temps.

Et vous (si vous êtes divorcés bien entendu, ou enfants de parents de divorcés), ça se passe ou ça se passait comment les visites ?

Crédit Photo – Pinterest Barbara Winkelhuyzen

Advertisements

20 thoughts on “J’ai testé pour vous – Les visites familiales médiatisées

  1. C’est tellement triste de ne pas se sentir considérée par quelqu’un dont c’est pourtant le métier… Ces personnes, qui ont choisi de travailler au contact des gens, ont perdu depuis longtemps de vue qu’elles sont là pour soutenir et pas pour enfoncer. J’espère que ça ne sera paa comme ça à chaque visite… Bon courage!!!

    Like

    1. J’espère aussi Malise.Je crois qu’il y a des personnes qui ont perdu (ou n’ont jamais eu) toute humanité. Alors même que d’autres sont des êtres execptionnels.
      Merci.

      Like

  2. Ce genre de situation est difficile à gérer. Ma mère étant assistante familiale pour la ZEE, nous avons du plusieurs fois emmener des petits bouts voir l’un de leur parent (ou les deux) à ces visites. Je vous souhaite à toi et à ton petit bout un bon courage 😉

    Like

    1. C’est toujours un moment difficile à passer. Mais c’est aussi le seil moyen pour que papa et petit garçon se connaissent. Alors je prends sur moi.
      Merci et bienvenue chez moi!

      Like

  3. Bon courage Marie pour les prochaines visites ! J’espère vraiment que cela se passera bien pour toi et pour Tonio et que tu auras droit à davantage de compréhension et de compassion… Bises et bonne soirée à vous 2

    Like

    1. Je ne me fais plus trop d’illusions Karine. Je prends sur moi et je me laisse plus marcher sur les pieds (faut pas exagérer non plus!).
      Merci en tous cas pour tes pensées. Bises de nous deux.

      Like

    1. Merci Marie. Je pense qu’avec le temps, ça va aller de mieux en mieux. Maintenant, je ne m’offusque plus. Et je ne me gêne pas pour dire ce que je pense quand je considère que les gens vont trop loin. L’important c’est que mon petit homme puisse profiter de son papa et ne soit pas trop bouleversé.

      Like

  4. Incroyable comme des psy peuvent manquer de psychologie justement ! Elle devrait, au lieu de chercher la tétine, noter que l’enfant pleure quand il doit rester avec son père ! Courage Marie . Gros bisous à tous les deux

    Like

    1. Assez incroyable Paulette, mais ça ne me choque même plus (malheureusement).
      En effet, je pense que le RDV s’est moyennement bien passé. Ce n’est pas facile pour un petit bout de 16 mois de se retrouver avec des gens qu’il ne connait pas et avec un papa dont il ne comprend pas la langue. Je ne vois pas en quoi la tétine pourrait aider quiconque!
      Bises et mille merci.

      Like

  5. Des perruches, des vraies perruches?
    Merci pour cet article, je ne savais pas vraiment que ce système existait. Ca doit être difficile pour tout le monde… Mais courage Marie!

    Like

    1. C’est un bon système pour que parents et enfants puissent se voir, mais ce n’est mis en place que dans des cas spécifiques (violence ou instabilité psychologique / matérielle).
      C’est difficile pour tout le monde je pense, mais c’est tout ce que nous pouvons faire pour le moment. C’est le mieux pour tout le monde aussi.
      ps – De vraies Perruches. C’est Roger qui a eu l’idée!! Pas très adaptée à notre vie, donc on a mis les Perruches en pension chez Mémé!!!
      Merci ma belle.

      Like

    1. Tout à fait Sophie. Petit à petit, tout va se mettre en place. Il faut rester patient.
      Grosses bises de nous deux et Merci.

      Like

  6. Plein de courage, mais je suis sûre que Tonio s’habituera très vite à ces visites (car nos enfants sont assez incroyables!!) et que de le voir de plus en plus serein te mettra un peu de baume au cœur! En attendant, plein de bonnes pensées pour vous! Bises

    Like

    1. Tout à fait ma belle. Là, c’est le début, c’est forcément difficile, d’autant plus qu’il ne connait pas son papa.
      Bises à toi et ton petit homme.

      Like

  7. des vraies perruches Marie? sinon que te dire que je suis effarée mais pas étonnée de voir l’attitude de ces psychologues dans ces centres… a croire que ce sont les plus nuls qui y sont nommés, qu’ils n’ont aucun professionnalisme ou qu’ils sont indifférents aux (drames) qui se jouent parfois et à ces rencontres qui sont si irréelles et difficiles pour un petit bout qui ne connait pas celui ou celle qu’il rencontre, un peu comme s’ils s’en fichaient totalement, cette indifférence, ce manque de psychologie envers l’enfant et le parent qui l’accompagne, cela me rappelle la personne qui m’a reçue avec Chérubin en novembre et le bénéfice nul que nous avons tiré de cette rencontre… Courage marie, c’est surement pour le bien de Tonio qui finira par s’habituer, bisous à vous deux

    Like

    1. Merci Catherine. Pas toujours facile, mais c’est bien vrai que tous ces professionnels ne sont bien souvent pas à la hauteur.
      Oui Roger nous a apporté de vraies perruches…On les a mises en pension chez Mémé (qui s’en occupe très bien!)
      Merci pour tes mots et belle journée sous le soleil.
      Bises

      Like

    1. Merci Valérie. C’est une façon d’aider les familles à rester en contact, dans des cas graves comme violences, incestes ou précarité.
      Mon coeur de maman en prend un coup à chaque fois. Mais c’est pour le bien être de mon petit prince!
      Merci beaucoup en tous cas.

      Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s