Soirée d’orage

Il y avait quelque chose dans l’air de cette soirée de juin, comme un doux souffle de jasmin. Il faisait bon et je remontais l’avenue le cœur léger. J’avais envie d’amour. J’avais envie de dîners aux chandelles sous un saule pleureur. J’avais envie que quelqu’un me prenne la main et m’entraîne dans une course folle à la recherche des souvenirs d’autrefois. J’avais envie de rêves, de lettres au tendre parfum de l’herbe après l’orage.

b2981e667b1d90fa331a294ffeafa2e5_resized

Je regardais les passants saisir le temps au vol, les amoureux s’aimer comme s’ils avaient encore vingt ans. J’attendais qu’un homme me dise des mots d’amour, me désire entre deux trains pour l’infini.

J’examinais le ciel, lourd d’un orage qui grondait. Il s’est abattu sur moi et j’ai laissé l’eau m’atteindre de plein fouet. Elle glissait légère sur mes cheveux, sur mes joues fardées, sur mes bras nus. Cela faisait du bien. Je me suis sentie vivante soudain. Bien vivante. Et je me suis laissée aller à vibrer au son du clapotis de la pluie sur les pavés.

Advertisements

14 thoughts on “Soirée d’orage

  1. childhoodisbetter says:

    Ton texte est magnifique ma Marie ❤ Plein de légèreté, de fraîcheur, d'optimisme… J'aime tellement te savoir dans cet état d'esprit ! Je t'embrasse bien fort ma belle et j'espère que l'orage va perdurer si son atmosphère te fait autant de bien. Mille bisous !

    Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s