Le club très fermé des Wonder Women

Nous vivons à une époque où nous devons être partout en même temps. Les réseaux sociaux et les plateformes de partage ont envahi notre univers. Bien sûr le réseau c’est essentiel aujourd’hui. Il n’y a qu’à voir l’impact que cela à quand on recherche du travail ou quand on monte sa société.

Facebook, Twitter, Pinterest, Hellocoton, Instagram, Google+, WordPress, Blogger, Tumblr et j’en passe, surtout parce que je ne les connais pas tous.

Moi j’avoue que je suis épatée quand je vois que de nombreuses bloggeuses que je suis ont le temps d’écrire des articles, d’être présentes sur Facebook et Twitter, d’avoir un blog Tumblr, de poster leurs photos sur Instagram et de suivre assidûment toute une palette de créateurs en tous genre, de poster quelques informations sur Google + et de laisser des commentaires sur la plupart des billets des 100 abonnées qu’elles suivent sur Hellocoton, en n’oubliant pas de réaliser ici et là quelques DYI ou recettes, piqués sur Pinterest.

Je suis bluffée. Je n’arrive pas à suivre le rythme. Avec mes 45 abonnements Hellocoton, mes 20 abonnements WordPress et mon compte Pinterest, je suis déjà essouflée. Facebook, j’y traîne une fois tous les 2 mois, histoire de me tenir au parfum. Quant à partager quelque chose, c’est un véritable challenge.

Il faut dire que j’ai trois blogs. Mais je n’écris pas tous les jours sur chacun de ses blogs. Trois blogs, parce que j’aime quand les choses sont claires, en ordre, voilà tout.

Alors je vous pose la question, à vous qui me lisez et semblez avoir une vie en dehors de votre écran : comment faites-vous pour tout conjuguer ? Comment faites-vous pour être autant présentes virtuellement, pour gérer votre travail, votre vie de couple ou de famille, vos sorties entre amis, vos passions, vos lectures, vos cours de sport, vos déjeuners chez belle-maman (j’ai de la chance, je n’ai pas ça à gérer), vos courses, votre ménage, votre repassage, vos séances détente, vos coups de fil, votre courrier administratif, votre courrier tout court, vos mails et vos journées shopping ?

Dites-moi tout. J’aimerai bien moi aussi faire partie du club très fermé des Wonder Women !!!

0cd2725efd32c3903741d8dd5f3d1601

Credit Image

Advertisements

22 thoughts on “Le club très fermé des Wonder Women

  1. Ah oui, moi aussi, j’aimerai bien connaitre leur secret à ces wonder women. Je n’arrive même pas à alimenter mon blog régulièrement…

    Like

    • C’est que tu as une vie riche en dehors de ton blog Linette! Et c’est plutôt une bonne chose.

      Like

  2. C’est drôle, c’est exactement la question que j’ai régulièrement envie de te poser : comment fais-tu pour tout gérer ?! Tu semble intarissable et infatigable quand j’arrive péniblement au bout de mes journées, à court de mots bien souvent !
    Par contre, Facebook, moi je suis accro depuis que ma soeur m’y a inscrite ! Je trouve que c’est un moyen formidable de rester en contact avec ceux qui sont loin.

    Like

    • Je ne suis présente que sur la bloggosphère Marie, alors c’est facile de gérer. J’écris mes articles assez rapidement, entre deux dossiers quand je n’ai pas trop de travail, ou en soirée. Et puis j’ai limité mon nombre d’abonnements aussi.
      C’est vrai que facebook c’est bien pour ça, rester en contacts, mais ça prend du temps!!

      Like

  3. Déjà je suis à la retraite : ça aide ! 😀 Mais pour vous lire toutes sur HC, suivre assidument FB et alimenter mon blog je me suis donnée 8h par jour comme lorsque je travaillais ! Sauf que j’y passe souvent mes soirées, plus de télé ! Pour le couple : l’ Hom est aussi accroc que moi et depuis plus longtemps 😀 Mais je me pose souvent la question : comment font les jeunes qui travaillent ? De vraies Wonderwomen ! 🙂 Bonne soirée Marie bisous

    Like

    • Je comprends mieux Paulette!
      Je crois que pour les jeunes qui travaillent, il faut faire un choix.
      Bises et merci pour tout.

      Like

  4. ouah comme toi je me demande comment elles font jai un pej dadmiration pour cette facilite de gerer le temps qui me mznque tant meme si je suis a la retraite! mon blog ( le second je nai pas la force decrire souvent ) me mange deja mes journees et je consacre mes siurees a lhom tout en naviguant pzrfois sur face book pour discuter un peu zvec une copine … jai limpression detre plus nulwoman que superwoman! heureuerment jai retrouve liphone ca fzit gzgner du tps la jevte reponds de la voiture en rentrant de courses! bisous

    Like

    • Catherine, Internet n’est pas toute ta vie, voilà tout. Tu fais de beaux scraps et de jolies photos, tu voyages aussi beaucoup. Au fond c’est bien de ne pas être superwoman, même si de temps en temps j’aimerai bien que les journées durent un peu plus de 24h!
      Bises et prends soin de toi.

      Like

  5. je tenais un blog cuisine avant, et ça m’épuisait. Devoir être toujours en quête de nouvelles recettes à tester, réaliser les recettes, etc etc. Et je n’étais même pas sur Hellocoton ni Facebook à l’époque alors moi aussi ça m’épate les filles qui arrivent à tout gérer. À moins que ce ne soit que les apparences… 😉

    Like

    • Peut-être que ce sont de apparence en effet, et que ces filles là passent un temps fou derrière leur écran et ne profitent pas de la vie et de leurs proches.
      Un blog Recettes et Livres uniquement, j’ai essayé mais ca ne me convient pas non plus. C’est usant à la fin.

      Like

  6. Tu m’enlèves les mots de la bouche! Moi aussi, j’aimerais bien savoir… Elles ne dorment pas/ne travaillent pas/ne mangent que pour écrire des recettes? Je VEUX leur secret!!!!! 😉

    Like

    • A mon avis Malise, il y a forcément quelque chose qui passe à l’attrape ou alors elles frolent le burn-out, ce qui n’est pas mieux.
      Promis, si je détiens le secret, je te le passe!!

      Like

  7. Moi, je n’arrive pas à écrire plus de 2 ou 3 billets par semaine, et pourtant je ne travaille pas à temps plein… Je crois qu’on ne peut pas arriver à tout faire. Il y a forcément un domaine ou un autre qui en pâtit… Trouver l’équilibre entre la vie virtuelle et la vraie vie est difficile, je trouve. Bises Marie et bonne soirée.

    Like

    • Je crois qu’il faut du temps pour trouver le juste équilibre Karine. L’un ne remplace pas l’autre. Il faut savoir dire “stop” quand c’est trop. Sans rayer définitement un support de la carte!
      Grosses bises et bonne journée à toi.

      Like

  8. C’est super dur !!!! Je me pose la même question ! Après avoir tenté de comprendre, je me rends compte que beaucoup de blogueuses automatisent. Elles ont leurs blogs, un ou deux réseaux préférés et elles automatisent les flux pour mettre à jour automatiquement les autres réseaux.
    Les temps morts (temps de trajets dans les transport, attente à la sortie d’école, queue au supermarché) sont mis a profit pour vérifier les comptes des réseaux, faire sa veille, lire les blogs des copines, réfléchir à des idées d’articles…
    Elles ont la compétence “lecture rapide” et n’allument que très rarement la télé, si ce n’est pour mettre un disney pour leur progéniture, le temps d’écrire un article. Elles font leur course sur internet entre midi et 2 au bureau et se font livrer à domicile. Elles ont une femme ou un homme de ménage.
    La plupart de leur amies sont des blogueuses et lorsqu’elles se voient, elles s’échangent des tips pour être encore plus efficaces dans leur activité de blogging.

    —-
    Moi, je fais l’impasse sur le ménage, la cuisine, le shopping et le déjeuner avec belle maman (faut quand même pas déconner !)

    Like

    • Merci pour ce tour d’horizon très intéressant Evi.
      En fait toutes ces filles qui j’admire passent leur temps à penser “connection” et ne profitent pas d’un trajet en bus pour bouquiner ou regarder vivre le monde.
      Je ne veux pas être une super woman dans ces circonstances Evi!

      Like

  9. Je ne saurais pas comment expliquer mais j’essaye de m’organiser.
    Je consacre quelques heures à l’écriture de 2 ou 3 billets que je planifie via wordpress.
    Pour ce qui est des réseaux sociaux, je les consulte tous les jours pour me tenir au parfum.
    J’ai aussi plusieurs outils de veille qui sélectionnent pour moi l’actus qui pourraient m’intéresser.

    Like

    • Tout est une question d’organisation je crois en effet Asmaa. Mais comme tu le dis dans ton dernier billet, j’aime aussi déconnecter de temps en temps, c’est surement pour ça que je ne suis pas partout!

      Like

  10. Oh Marie! En ce moment je ne gère plus rien du tout ^^ mon blog commence a avoir des toiles d’araignées!! J’ai du mal à suivre hellocoton et facebook c’est tout juste si je n’ai pas oublié mon mot de passe! ^^ Mais sinon, je pense qu’on ne pas tout lire être tout partout tout le temps, le secret des wonder women, c’est qu’elles n’existent pas!! haha!! mais elles te le font croire en étant à la fois un peu partout, mais pas complètement… 😀

    Like

    • I l faut dire que tu as de quoi faire aussi ma belle!
      Tu as raison, les super women c’est une illusion. Si ca se trouve, ces filles nous envient cette faculté de pouvoir déconnecter de notre PC et de ne pas bloguer plus de 4 jours d’affilée!!
      Tu seras des notres samedi?!

      Like

Comments are closed.