Vivre autrement

Beaucoup de gens ont aujourd’hui compris qu’amasser des biens matériels n’était pas source de bonheur et que, pour être heureux, il fallait peut-être tout simplement essayer de repenser son style de vie et ses choix.

Ici et là, on trouve des idées de recyclage, de partage, d’échange, d’entraide. De plus en plus de personnes se mettent à la restauration de meubles ou à la cuisine écolo, arpentent les allées des vide-greniers ou louent leur garage le temps d’un weekend, prêtent leur machine à laver une fois par semaine.

Certains décident même de changer de vie, de se mettre au vert, de réaliser leur rêve professionnel ou de partir faire le tour du monde. Ils plaquent tout après avoir mûrement réfléchi leur projet ou décident du jour au lendemain de se donner une chance d’exister.

Derrière notre vie plan-plan, notre écran d’ordinateur, derrière nos plans d’épargne, bien calés dans une vie rangée, avec une maison à notre nom, deux voitures, trois enfants et des poissons rouges, on se demande comment les autres font pour un jour tout bousculer et vivre la vie qu’ils ont toujours voulue.

e48a3090492ac5b92d91af422fcbe280

C’est un défi de taille que nous ne nous sentons pas forcément prêts à relever. Qu’importe. Nous pouvons être heureux sans quitter notre travail, sans renoncer à notre confort matériel. Nous pouvons décider de passer plus de temps avec nos enfants, de partager plus de cafés gourmands avec nos copines, de passer plus souvent voire nos parents et grands-parents qui vieillissent. Nous pouvons opter pour des vacances solidaires ou nous engager dans une association, donner notre temps aux autres ou prendre du temps pour nous.

Vivre autrement n’implique pas de nous couper du monde ou de vivre en ermite, loin de là. Vivre autrement c’est accepter que la société change, que nous n’avons pas encore toutes les réponses mais que nous pouvons d’ores et déjà faire bouger les choses ou entamer notre quête pour une vie en adéquation avec nos valeurs et idéaux, une vie qui nous ressemble un peu plus.

Source Photo – The Simply Luxurious Life

Advertisements

19 thoughts on “Vivre autrement

  1. Ton article me fait penser à ceux qui plaquent tout pour aller vivre dans un pays étranger, avec peu de moyen. Je les admire beaucoup, quel courage ! Je pense qu’on a besoin de motivation pour changer, et que la société admet une trop grosse place aux choses matérielles…

    R.

    Like

    1. Il y a des gens qui risquent le tout pour le tout Romane et qui recréent leur vie à partir de rien. Tout est possible quand on a la foi et l’énergie.
      Mais on peut aussi décider de changer de vie en restant dans sa ville, son pays et son deux pièces cuisine!

      Like

  2. Il faut vivre sa vie en fonction de ce que l’on désire. Les biens matériels il en faut bien sûr mais je sais que dès que Junior a eu une situation stable je n’ai )plus pensé qu’à une chose : voir les autres pays, les autres cultures et coutumes. Je pourrais avoir une maison redécorée souvent mais ce n’est pas pour moi une priorité ! Bon week end pascal Marie Bisous

    Like

    1. Déterminer ses priorités, c’est je crois ce qui compte pour réussir sa vie Paulette!
      A mon avis, tu as bien raison de voyager, on en apprend plus sur les autres de cette façon qu’en restant chez soi, aussi beau ce chez-soi soit il!
      Bises et belle semaine.

      Like

  3. On a tous nos priorités en fonction aussi de notre vécu, de nos envies… Et être heureux ne signifie pas forcément renoncer à tout, y compris les biens matériels il faut juste être en accord avec soi même et construire sa route… Pas toujours facile de tout réussir d’un coup, bisous ma belle et très bonnes pâques avec le petit homme

    Like

    1. Tu le dis bien Catherine, connaître ses priorités et savoir ce qui compte pour nous. On peut vivre dans l’opulence et être ouvert aux autres, être pleinement heureux. Il n’y a pas de règle en la matière.
      Bises et très belle semaine à toi.

      Like

  4. Oui, faire le grand saut, partir à l’aventure, tout laisser derrière soi pour une vie nouvelle, meilleure… Que de fois cela m’a tenté… Mais passer à l’action est une toute autre histoire ! Et comme tu le dis, pas besoin de tout claquer pour vivre mieux… Merci pour cette réflexion Marie. Bises

    Like

    1. Moi aussi j’ai été tentée Karine, mais quelques fois ce n’est pas non plus ce qu’il nous faut. Je pense que nous pouvons être heureux là et maintenant.
      Bises et Merci!

      Like

  5. Ton article est très juste. C’est à chacun de trouver ce qui le rend heureux et cela ne passe pas nécessairement par le fait de tout plaquer et de tout recommencer. Je pense qu’il est tout aussi sain de trouver un compris entre la “routine” et les choses qui peuvent faire que l’on s’évade ! Des bizoos (Joyeuses Pâques !)

    Like

  6. Toujours pleine de sagesse, Marie ♥
    Tu t’en doutes: je partage ta vision.
    Vivre autrement pour vivre une vie qui nous ressemble un peu plus. Et cela signifie autre chose pour chacun.
    Bises, bon week-end ☼

    Like

    1. Chaque bonheur est différent et c’est à chacun de nous de chercher la manière dont nous souhaitons vivre, une manière qui nous convient Héloïse.
      Merci pour tes gentils mots. Belle semaine!

      Like

  7. Le bonheur est d’abord un état d’esprit; bien sûr, l’environnement, la société, etc interagissent avec notre aptitude au bonheur mais on peut en apprivoiser les maux en développant une attitude, un comportement positif.

    De fait, partir ne doit pas être fuir… Changer n’est pas évident mais c’est souvent nécessaire si on veut être en adéquation entre ses idées et ses actes.

    Like

    1. “Partir ne doit pas être fuir”, je crois en effet que c’est une donnée importante Chriss. On pense souvent que l’herbe est plus verte chez le voisin, mais c’est une erreur. Le bonheur est à portée de main dans notre quotidien.

      Like

  8. Je n’arrive pas à croire que j’aurais pu passer à côté de cet article 😉 Comme tes mots me parlent pour toutes les raisons que tu connais ! Je suis tout à fait d’accord : le bonheur est à portée de mains, juste là sous nos yeux, dans le quotidien. Il faut juste être capable de le voir. Une phrase que j’aime beaucoup dit que “le bout du monde et le fond du jardin comportent la même quantité de merveilles”. C’est tellement vrai ! Mais je pense aussi qu’il doit y avoir plus. Forcément plus. Plus que d’être coincée dans les bouchons chaque jour, plus que de payer ses impôts, plus que de faire un boulot pas forcément épanouissant (je noircis le trait bien évidemment, dieu merci la vie ne se résume pas à cela ;)) Il ne tient qu’à nous de le trouver, ici ou ailleurs… J’espère y arriver. Mille bisous ma belle ❤

    Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s