La conspiration des chaussettes

Ce n’est plus un secret pour personne, dans toutes les maisons du monde, les chaussettes se font la malle en silence, entre nos chers petits pieds, le panier de linge sale, la machine à laver et le fil à linge. Ici et là, nous devons faire face à des lots de chaussettes « célibataires ».

Il y a les gentils qui ont de la peine et qui tentent tant bien que mal de remédier au sordide destin qui attend chaque chaussette solo, c’est-à-dire terminer sa vie dans un carton ou pire dans une poubelle crasseuse, en les associant avec d’autres chaussettes (les pois avec les fleurs, les rouge avec les bleu, les « snoopy » avec les « superman » et les rayées avec les unies).

Il y a les vaches qui ne cherchent même pas le pourquoi du comment et les rayent de leurs vies sans un dernier adieu.

Et puis il y a les gens comme moi qui se demandent comment c’est possible que non seulement une, mais plusieurs chaussettes disparaissent, entre les 4 murs de leurs deux pièces-cuisine.

J’ai retourné le problème dans tous les sens et j’en suis venue à la conclusion, que la vie des chaussettes n’est pas très marrante. Outre les soucis de transpiration, il y a le fait que nous maltraitons sérieusement nos chaussettes. Les enfants tirent dessus, bienheureux de montrer à leurs parents complétement abasourdis, qu’ils savent déjà se déshabiller seuls (ou presque). La plupart des hommes (ne faisons pas de généralité) les laissent traîner au bout du lit ou autour du panier de linge, où elles finissent couvertes de poussière. Les femmes les boudent ou les laissent mijoter dans leur jus, dans les baskets, en revenant de faire leur footing. Les grands-mères les pendent la tête en bas et les repassent, les reprisent, les plient, les déplient : un vrai désastre.

Donc les chaussettes ont décidé de prendre leur revanche. Et de disparaître, ni vues, ni connues de la circulation. Elles se font la belle, juste au bon moment, avant d’être transformées en essuie-tout. Elles se tirent en solo, car elles savent que si quelqu’un les trouve par paire, il va les prendre, les passer à la machine et les enfiler sans autre forme de procès. Et au fond celles qui restent ne rêvent que d’une chose, être déposées à plat sur une étagère, admirées comme un vieux souvenir et laissées tranquille, enfin…

Et vous, une autre théorie sur la disparition énigmatique des chaussettes (comme celle des petites cuillères d’ailleurs) ?

Advertisements

27 thoughts on “La conspiration des chaussettes

  1. Dhelicat says:

    Que tu me fais rire … Je suis perplexe jeu des sacs entier de chaussettes orphelines ! Je me suis longtemps demande ou elles disparaissent sans vraiment trouver la réponse je crois que je vais devoir les jeter j’ai renonce à les retrouver lol bisous ma belle a vous deux

    Like

    • Marie-Aimée Kléber says:

      Je crois qu’il ne sert à rien d’essayer de les chercher, quoique certains disent qu’elles réapparaissent parfois par surprise!!!
      Heureuse de t’avoir fait rire Catherine. Grosses bises

      Like

  2. una idea says:

    Ah ah Marie, j’adore !
    moi aussi je me demande où passent les chaussettes. Je n’ai pas de théories, mais un jour en triant le linge je me suis dit : “plus tu cherches la chaussette, moins tu la trouves. Et le jour où tu t’y attends le moins, tu arrives à reconstituer la paire manquante !”.
    La chaussette comme métaphore du lâcher prise !
    Bon c’est pas la citation du jour la chaussette est un sujet plus riche qu’on ne le croit !
    Gros bisous 🙂

    Like

    • Marie-Aimée Kléber says:

      J’aime bien cette citation Una Idea. Et oui c’est dans la vie de tous les jours que nous apprenons les plus grandes choses…
      Bises et belle journée à toi.

      Like

  3. Bloody Anna says:

    Je n’ai que trois paires de chaussettes Hello Kitty (elles ont environ 5 ans et sont increvables), plutôt fluos donc c’est impossible de passer à côté, comme ça le problème est réglé ! 😉 Et pour mes chaussettes hautes, j’ai un petit sac spécial pour les ranger, j’y tiens ! Mes chaussettes ne font donc pas la fiesta dans mon dos !

    Like

  4. CrochePied says:

    Après une malencontreuse erreur de lecture de ma part, j’ai compris que toutes les chaussettes oubliées partaient se raire une santé à “maison du monde” et non pas que dans toutes les maisons du monde nous connaissions ce même calvaire de la chaussette qui a pris ses jambes à son cou. Me voilà donc sur ce point en train d’essayer (en vain je l’avoue) de discerner jambes et cous de ces demoiselles sans pareilles. Nées jumelles elles finissent orphelines, mais, comme tu le dis si bien, je suis sure que la séparation soquetienne n’est qu’une feinte et qu’en fait il existe un endroit qui s’aille chaussetteland dans lequel toutes les chaussettes qui ont pu échapper à notre tyrannie vivent heureuses !

    Like

    • Marie-Aimée Kléber says:

      Je regarderais quand même chez Maisons du Monde la prochaine fois, au cas ou… A chaussettland elles doivent bien s’éclater ces “célibattantes” heureuses et épanouies!!

      Like

  5. asm0uille says:

    Hahaha 😀 😀
    Pour ma part, elles se font kidnappées et mutilées.
    J’ai récemment mis la main sur la coupable : le petit monstre qui me sert de chien… une vraie crapule cella !

    Like

    • Marie-Aimée Kléber says:

      Une énigme de résolue Asmaa, ça a du te soulager de comprendre le pourquoi du comment de ces disparitions douteuses. Quoique finir sa vie déchiquetée entre les crocs d’un chien, ça doit faire mal!!!

      Like

  6. Melgane says:

    Ma théorie c’est que ce n’est pas de la faute des chaussettes mais de machines à laver. Si. Elles kidnappent les chaussettes et, quand elles seront au point, elles passeront aux T-shirt et aux pantalons et on finira tous tout nu. Moi je dis que la vengeance des machines est en marche !

    Like

    • Marie-Aimée Kléber says:

      J’aime beaucoup ta théorie Melgane, même si elle me fait craindre le pire…Je pense qu’on va se résoudre à abandonner la machine et revenir à la mode du lavoir, rien de tel pour créer des relations!!!

      Like

  7. Petitgris says:

    Tu as soulevé là un vrai problème de société ! mdr Je n’ai jamais réussi à refaire les paires ! J’abandonne et dès qu’une orpheline sors du lave-linge je la confie sans état d’âme à la poubelle goulue ! Merci pour cet article souriant ! Bonne soirée Marie et bisous à tous les deux

    Like

    • Marie-Aimée Kléber says:

      Même si tu essayes tant bien que mal de refaire les paires, en achetant un nouveau lot de chaussettes identiques, tu te rends compte qu’immanquablement deux des trois restantes vont finir par se faire la malle Paulette….C’est inévitable.
      Merci et belle journée à toi.

      Like

    • Marie-Aimée Kléber says:

      Contente de t’avoir fait du bien Karine. Rire, c’est bon pour la santé, à consommer sans modération!!
      Je t’embrasse bien fort.

      Like

    • Marie-Aimée Kléber says:

      Merci Illyria. Je crois qu’on se fait tous au moins avoir une fois dans notre vie et on tente tous un jour ou l’autre de résoudre cette énigme très spéciale!

      Like

  8. Maman Rose says:

    J’adore! Pour les petites cuillères, je suis à peu près sûre qu’elles finissent à la poubelle, en tout cas j’en ai entendu deux ou trois tomber, j’ai pu les sauver du coup!

    Like

    • Marie-Aimée Kléber says:

      sauveuse de petites cuillières, c’est presque un boulot à temps plein ma belle! Dorénavant je regarderais mieux en vidant mon assiette dans la poubelle, car il n’y a pas photo, finir sa vie dans une poubelle, c’est pas terrible…

      Like

  9. Isabelle says:

    c’est tout à fait ce que j’ai ressenti encore hier quand j’ai tenté de ranger le linge sec… pourquoi me retrouvai-je avec 3 chaussettes solitaires??? grrrr!!!

    Like

    • Marie-Aimée Kléber says:

      C’est une certitude Sophie! Quoiqu’on dirait qu’il y a des maisons qui savent les garder longtemps, mais quel est leur secret!!

      Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s