La dignité violée

Je regarde rarement la télévision en journée mais hier midi, j’ai quand même monté le son. La République Dominicaine Démocratique du Congo et le viol des femmes comme arme de guerre.

Horrible. Atroce. Inhumain. Révoltant. Innommable. Ecœurant.

2b16c1f0e1609e953c86252bb1a32667

Je n’arrivais pas à décrocher mon regard de l’écran. Les mots de ces femmes et ces enfants dont on viole non seulement le corps, mais la dignité, m’ont explosé à la figure. J’ai senti une haine sourde faire battre mon cœur. Comment un homme peut-il faire cela ?

La réponse reste en suspens. Il n’y a pas d’explication possible, pas d’excuse valable. C’est le paroxysme de l’horreur, la cruauté des hommes dans sa forme la plus viscérale, la plus abominable. Qu’existe-t-il de pire que le viol d’un bébé ?

Hypnotisé par les images qui défilaient sous mes yeux, je n’ai pu qu’admirer le courage de ces femmes, meurtries, chassées de leur village, condamnées par leur famille, et qui avaient encore la force de sourire.

Il existe bien quelque chose de plus fort que la mort, de plus fort que la folie des hommes. Il y a LA VIE. Et sur le visage de ces femmes et des hommes qui se battent à leurs côtés pour qu’elles retrouvent un soupçon de dignité, se dessinait l’arme secrète la plus fatale, LA FOI.

Ce sont ces femmes qui ont frôlé la mort, ces femmes brisées dont le corps est un champ de bataille, ces femmes qui ne pourront pour la plupart pas avoir d’enfant, ce sont elles l’avenir de ce pays. Ce sont elles qui se battent pour un avenir meilleur pour les générations à venir.

On pourra continuer à me parler d’égalité des chances. Tant que la femme sera trahie dans sa condition humaine, tant que sa dignité ne sera pas restaurée au niveau mondial, tant que son intégrité ne sera pas respectée, rien ne sera possible.

Chaque jour qui passe est un jour de perdu si rien n’est mis en place pour lutter contre ces crimes qui touchent tant de femmes à travers le monde. Notre devoir est de lutter pour que de telles exactions n’aient plus lieu, pour que tout type de violence envers les femmes soit puni et que les victimes cessent d’être considérées comme de potentiels coupables.

Ce qui me choque encore plus dans cette situation c’est le silence sans faille de la communauté internationale, qui préfère fermer les yeux pour ne perdre aucun de ses privilèges. Voilà à quoi notre siècle a réduit la condition féminine, à un fâcheux contretemps dans la course au pouvoir.

Crédit Image – Pinterest

Advertisements

24 thoughts on “La dignité violée

  1. Je suis abonnée à un site de pétition et j’avais reçut une pétition a ce sujet il n’y a pas très très longtemps, je ne sais pas si elle est clôturée ou pas mais si tu veux je peux essayer de te la retrouver si tu veux signer ?

    Like

    1. Je te comprends Karine. C’est un sujet qui m’affecte au plus au point, j’ai du mal à intégrer la folie des hommes.

      Like

  2. Le monde ferme les yeux sur les actes de ces monstres qui se conduisent pire que des animaux ! Le combat pour la condition féminine est loin d’être gagné ! Merci pour ce billet dont je partage le ressenti ! Bonne soirée marie Bisous

    Like

    1. Malheureusement le monde se tait. C’est ignoble de laisser des telles choses se passer. Oui le combat est loin d’être gagné Paulette et il y a des jours ou j’ai même l’impression que nous régressons.
      Belle journée à toi. Bises et MERCI

      Like

    1. Elle a également parlée d’un médecin autant ouvert un hôpital la-bas qui devient refuge pour ses femmes rejetées!

      Like

      1. Tout à fait, un homme hors du commun, qui risque sa vie mais qui sauve chacune d’entre elles. Au milieu de l’horreur, il y a l’espoir.

        Like

  3. Personne se bouge parce qu’économiquement, cette region vaut de l’or. Uranium, bakélite… la fameuse bakélite qui est un élément indispensable à nos chers smartphones et tablettes. Les rebels gagnent des sous grace à ce composant et s’achètent des armes et terrorisent les habitants de la région… On ferme les yeux parce que les géants apple/samsung/sony et j’en passe ne pourraient nous vendre leurs produits. Je suis originaire de la région, une région insolemment riche… Le plus important est que le Congo ne fournisse pas de l’uranium à l’Iran et en attendant, on laisse faire, c’est tellement loin, ca ne les concerne pas. Ces viols, c’est de la purification ethnique : les femmes et filles violées, personne n’en veut. Le but est l’extinction pure et simple de cette ethnie. Merci d’en parler, personne ne sait ce qu’il se passe là-bas. Pourtant, c’est une si belle région!

    Like

    1. C’est ce que le reportage expliquait en effet pour la bakélite. Et d’ailleurs c’est difficile de se dire que nous contribuons nous aussi à cette épuration en achetant les produits de ces géants de l’informatique.
      Le constat est amer. Merci pour ton partage et gardons la foi, comme ces femmes au sourire si doux, qui ont vécu le pire.

      Like

    1. Je crois qu’il y a des centaines de responsables mais personne qui ne veuille vraiment l’admettre ni faire quelque chose pour arrêter ce carnage.

      Like

  4. Complètement d’accord avec toi ! C’est ignoble ! Ces gens, ces merdes, ces monstres ne méritent pas de vivre !

    Des bisous,
    fille-au-foyer.blogspot.com

    PS : j’organise un concours sur mon blog, tu as toutes tes chances et ça me ferait très plaisir que tu y participe !

    Like

  5. J’ai été aussi très choquée par ce reportage et l’horreur pour ces femmes eT petites filles qui après avoi subi la souffrance de ces actes pédieux sont rejetées par leur famille, leur village… Merci pour ce Beau billet Marie, j’en partage le ressenti et a la veille de la journée de la femme il n’est pas vain de rappeler que leur droits sont énorme trop souvent bafoués… Bisous Marie et bonne soirée j’espère que le petit homme va bien!

    Like

    1. Des droits bafoués, c’est tout à fait ça Catherine. Et les mentalités qui ne changent pas malheureusement.
      Grosses bises de nous deux, en espérant que tu as bien profité de ton escapade Italienne.

      Like

  6. Je viens d’entendre que c’est aussi utiliser comme arme en Syrie ! C’est dans Le Monde de jeudi à ce que j’ai entendu… c’est la première fois que je l’entends alors que la guerre en Syrie ça date d’au moins deux ans… je ne comprends pas qu’on en parle pas plus !

    Like

    1. Je crois que malheureusement c’est la nouvelle arme de guerre Melgane. les hommes sont fous. On n’en parle pas parce que personne n’a envie d’en entendre parler. On préfère discuter du soleil et des vacances au ski, c’est plus vendeur.

      Like

      1. Apparemment c’est pas si nouveau que ça. Je suis tombée sur un article où ils faisaient référence à des faits de la Première Guerre Mondiale… Mais on devrait plus en parler. C’est quand même incroyable que ça reste sous silence alors que dès qu’on voiture piégée explose et fait deux morts on en fait toute une histoire : là on parle de centaines de victimes…

        Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s