Un 24 décembre, quelque part, entre ciel et terre

Cela fait déjà plusieurs années que je travaille le 24 Décembre. Pour l’ambiance surtout car niveau travail, c’est toujours très calme.

Le matin, la ville est déserte. Il y a bien quelques courageux, le sourire aux lèvres, qui arpentent les rues dans le froid, pour rejoindre leurs bureaux, eux aussi, bien souvent, déserts !

Le 24 Décembre, c’est l’occasion d’acheter quelques gourmandises et de se retrouver entre collègues autour d’une boisson chaude.  C’est un jour pour prendre le temps de vivre, rien ne presse. Tout est presque prêt, les cadeaux sont emballés, à l’abri des regards, et pour les plus organisés, la table de fête est dressée.

Le 24 Décembre, on s’offre quelques cadeaux pour certains et on a déjà les yeux qui s’illuminent devant les délicates attentions de ceux que l’on ne connaît pas si bien que ça.

On termine les dossiers urgents. On classe, on tri. On envoi quelques mails pour souhaiter de bonnes fêtes aux clients, aux collègues qui sont déjà en vacances et aux amis qui ne nous ont pas envoyé leur adresse postale en temps et en heures.

Le 24 Décembre, on regarde par la fenêtre, on admire les lumières qui brillent et contrastent avec la grisaille de dehors. On respire profondément et on se prend à rêver. Rêver aux sourires des enfants, aux cadeaux sous le sapin, aux moments que l’on va partager entre amis ou en famille, à la table en habits de fête, a l’odeur du sapin et du pain d’épice, aux multiples mets qui vont faire le bonheur de nos papilles.

Et le rêve continue, une fois que nous avons passé la porte du bureau, heureux de rejoindre les êtres qui nous sont chers. Sur le chemin du retour, nous nous sentons libres et pleins de vie. Nous en profitons pour offrir des sourires à ceux pour qui Noël ne rime pas avec rêve cette année, ou quelques pièces, ou même un peu de chaleur humaine.

Noël, c’est avant tout une fête religieuse pour moi, une fête qui célèbre une naissance, la naissance d’un prophète. Et une naissance, c’est la lumière qui recouvre les ténèbres, la lumière qui vient éclairer nos cœurs et redonner espoir à ceux qui l’ont perdu.

Que Noël soit synonyme pour vous de joie et de douceur, de partage et d’allégresse, de rêve et de pépites dans vos yeux déjà endormis !  Profitez de ces moments uniques et magiques, qu’ils vous donnent l’élan pour aborder une nouvelle année en toute sérénité.

Credit Photo – Audrey Loves Paris

 

Advertisements

18 thoughts on “Un 24 décembre, quelque part, entre ciel et terre

  1. Noël est synonyme de fêtes pendant deux jours pour certains… Pas pour moi, j’ai travaillé à l’hôpital. Entre le stress des patients qui veulent arriver à l’heure dans leurs familles et la détresse des autres durant cette fête sensée être pleine d’amour et de joie.
    Une autre facette des fêtes m’a été montrée!

    Like

  2. ❀✽..•*•..✽❀
    Bonjour chère Marie !!!!
    Beau post ! MERCI ! Je te souhaite de bonnes fêtes de fin d’année !
    ❤ ❤ GROSSES BISES à vous deux !!!!
    ❀✽..•*•..✽❀

    Like

  3. Ca donne envie tout ça! Tu décris parfaitement l’esprit de Noël… cette période de festivité entre amis, avec la famille, le sourire aux lèvres, ce sont les meilleurs moments de l’année!
    Des bisous ma belle! ❤ ❤

    Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s