Communication et divorce ne font pas bon ménage

Pour parer à toute attaque, j’affirme haut et fort que certains divorces se passent bien en effet, que certains couples arrivent à se parler et à faire passer les intérêts de leurs enfants avant leurs querelles d’anciens époux. Et c’est tout à leur honneur. C’est ce dont tout le monde rêve dans une situation aussi dure à vivre que la rupture d’un mariage, d’une historie d’amour, en laquelle on a cru corps et âme (Quand même !).

Et puis il y a les autres.

Ceux qui n’arrivaient pas trop à communiquer pendant leur mariage et pour qui la communication en phase divorce est très difficile.

Et enfin les couples qui avaient une communication qui frôlait le degré de tolérance zéro pendant leur lune de miel et pour qui communiquer est devenu quasiment impossible, voir une activité à hauts risques.

Moi et Roger, on se situe là, dans cette troisième catégorie, une place que personne ne nous envie. Communiquer c’est l’essence de toute relation. Et bien pour nous, c’est pire que tout, c’est un désastre ambulant.

En même temps, si on jette un coup d’œil à ce qui se passait alors même que nous étions jeunes maries, on se dit que c’est bien normal que nous en soyons là aujourd’hui. Tout, mais quasiment tout, était de ma faute. Je n’employais jamais le bon ton, ni les bons mots, je n’étais jamais assez humble ou pondérée dans mes propos. Et si discussion il y avait, elle se terminait par moi, endossant tous les torts (parce que c’était la seule façon de ramener un semblant de paix au sein de notre foyer).

Il fallait bien se douter qu’après séparation, ça allait être pire. Il n’y avait que moi, naïve comme pas deux, pour penser que les choses allaient s’arranger et que nous allions enfin pouvoir discuter comme deux adultes.

Il n’en est rien. Et depuis un an, nous n’avons pas pu avoir une discussion en face à face ou au téléphone à propos de notre enfant.

Mais cela va changer, car demain soir à 20h30 précises, je vais appeler Roger pour m’entretenir avec lui de Boubou. Première fois en 10 mois ! Par contre, je ne me fais aucune illusion et j’ai depuis longtemps abandonnée l’idée que nous restions en bon terme. Mais le minimum syndical, je suis prête. Restes à savoir si lui aussi s’engagera sur cette voie ou si, comme souvent depuis trop longtemps, il prendra le parti de déformer tous mes propos ou décidera d’engager la discussion sur un autre sujet. La suite au prochain numéro…

Et vous, parents divorcés ou séparés, vous gérez comment la communication avec le père ou la mère de votre/vos enfants ?

Credit Image – Pinterest

Advertisements

16 thoughts on “Communication et divorce ne font pas bon ménage

  1. Je te souhaite bon courage avec Roger alors… En espérant qu’il réagisse enfin comme un adulte pour son enfant (c’est en tout cas l’impression qu’il me donne dans tes écrits). Bisous ! Et bonne soirée à toi aussi :-).

    Like

  2. Oula la communication, on devrait apprendre ça tout petit !! C’est ce que j’essaie d’éduquer à mes filles. Mon mari n’a pas appris, je n’ai pas appris, bref mariée mais jamais réussi à avoir vraiment des conversations qui ne tournent pas au vinaigre alors je n’imagine même pas si je divorçais 😉 Bon courage pour ce coup de fil !

    Like

    • L’adage qui dit que l’on ne connait vraiment une personne que lorsque l’on divorce est vrai…communiquer s’apprend et c’est bien que tu t’engages a apprendre cela a tes filles, ca leur servira toujours!
      Merci pour la dose de courage, j’en ai besoin.

      Like

  3. La communication est un art très difficile à maîtriser même dans les couples qui vont bien… Cela demande beaucoup d’efforts et des qualités telles que la patience et l’empathie. Alors je te souhaite encore bon courage… Bises et à bientôt, Marie.

    Like

    • Des qualites qui se font rares, il n’y a qu’a voir l’etat du monde. Mais je suis d’un optimisme a tout epreuve, alors je continue a croire que c’est possible.
      Mille merci Karine

      Like

  4. Monsieur a été vexé que je demande le divorce en 1999 (obtenu en 2001 mais la séparation est de 1999), il ne m’a plus jamais adressé la parole, m’a sans cesse critiqué aux enfants… les voyant très occasionnellement… depuis trois ans il n’a plus jamais pris ni donné de nouvelles : les jeunes ont 22 et 19 ans !!! ils vont bien. Le point positif est que j’ai pu les élever seule en décidant au mieux pour eux et sans être contrariée… Je suis fière d’eux et ils sont devenus de jeunes adultes équilibrés et responsables. Mais bien sûr que j’aurais aimé concerter leur père, être épaulée… Chaque histoire est différente alors bon courage…

    Like

    • Monsieur n’arrive toujours pas non plus a accepter le divorce, apres 1 an de separation. En effet il faut voir les aspects positifs et deja ne pas avoir sur le dos quelqu’un pour tout critiquer et te mettre des batons dans les roues, c’est un mal pour un bien.
      Merci Fabi pour la dose de courage, je prends tout. Belle journee!

      Like

  5. Et oui Marie la communication cette denrée indispensable pour la survie d’un couple! Alors quand déjà elle manque au quotidien …. Au moment du divorce…. Je ne peux que souhaiter que ce coup de fil soit une étape réussie dans votre séparation ( Roger n’a pas l’air d’un grand communiquant ! ) pour le bien de Boubou, mais tu sais que ce n’est ni évident ni gagne d’avance! Alors je croise les doigts pour que cela marche ( le dialogue ) bisous! Bonne et belle journée
    PS: il faut que nous trouvions un moment pour nous voir sur tu nous présente boubou…

    Like

    • Chere Catherine, j’essaye de me convaincre que les choses vont s’arranger. En effet Roger et la communication ca fait deux, puisque de toute facon c’est toujours moi qui cherche a faire des histoires et qui ai tort!!!
      Tu vois ce que je veux dire…
      Grosses bises de nous deux et belle journee sous le soleil!

      Like

  6. J’espère de tout coeur que cet échange téléphonique se passera dans les meilleures conditions possibles…
    Pour ma part, je ne peux te parler que de mon expérience d’enfant de parents divorcés (il y a plus de 10 ans maintenant). Mes parents ont toujours su rester en bon terme, ne serait-ce que pour les 3 enfants. Aujourd’hui encore, ils se soucient l’un de l’autre et sont encore régulièrement en contact, pour mon petit frère notamment.
    J’aimerais sincèrement qu’il en soit de même pour toi et Boubou.

    Like

    • Merci beaucoup ma belle.
      C’est l’ideal quand les parents arrivent a depasser leurs rancoeurs et garder un lieu, base sur le respect, pour le bien etre de leurs enfants.
      Depuis 1 an, c’est ce que j’espere creer. Mais il faut etre deux pour que ca marche, et pour l’instant c’est mal parti.
      Grosses bises et merci pour tes mots.

      Like

  7. Comment ça s’est passé?
    L’image choisie illustre très bien la réalité. Il y a ce qu’on veut dire, ce que l’on devrait dire, ce que l’on dit qui est déjà déformé et en plus sera filtré par l’autre, etc.
    Parfois, une lettre vaut mieux. J’ai déjà testé et approuvé : )
    Courage, bises

    Ps: Oh et merci pour le lien “JADE” que j’aperçois à l’instant! Je n’ajoute + de liens chez moi pour le moment (pas la place et relooking en prévision) Mais je fais parfois des liens internes dans mes articles 🙂

    Like

    • Heloise,
      Merci. Ca s’est mal passe. Mais c’etait a prevoir. J’ai teste la lettre plus d’une fois mais ca n’a pas pris. Pourtant j’arrive souvent mieux a m’exprimer par ecrit. Mon ex-mari trouve toujours un moyen de deformer mes propos.
      Il n’entend que ce qu’il veut entendre. Mais comme il ne m’ecoute pas…

      Bises!

      Like

      • C’est toute la difficulté des relations: comment les réussir et comment communiquer si déjà on est en désaccord avec soi-même (ce qui est le cas de ton ex) Il doit d’abord faire son chemin. Peut-être que ça lui prendra 1 an, 10 ans, toute sa vie…
        Mon père n’a pas fait partie de ma vie pendant toute mon adolescence. Vers mes 20 ans j’ai eu l’occasion de le voir. Ma 1ère réaction fut de me cacher (littéralement) et puis j’ai pris mon courage à deux mains et je suis allée vers lui. Ensuite ça m’a pris des mois avant d’être capable de le revoir, mais ça m’a permis de lui pardonner et de constater qu’il avait eu besoin de ce temps et de ces “erreurs” pour grandir.
        J’ai l’impression qu’il serait peut-être moins hors de ta vie (et celle de ton fils) pour le moment. Parfois c’est pour un mieux…
        Courage Marie ♥

        Like

  8. Dans une séparation, un divorce, le plus important, ce sont les enfants ! Ne jamais l’oublier…ils n’ont pas à payer la stupidité, l’inintelligence, l’impatience des parent !

    Mais ça, c’est la théorie…

    Bon courage à toi et ton Boubou !

    Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s