Posted in Carnets de route

Pourquoi dire certaines choses, c’est mal vu ?

Après le succès quasi interplanétaire (n’ayons pas peur des mots) de mon article sur les joies de l’accouchement (promis je vous le glisserais à la suite, pour le plaisir), qui était à prendre au second degré (bien entendu !), je reviens à la charge avec une idée qui me trotte dans la tête depuis pas mal de temps déjà. C’est très vrai pour la grossesse et l’accouchement, mais pour plein d’autres choses ou étapes de la vie aussi.

Un accouchement, c’est un instant magique. Enfin pour moi, ça l’a été. Voila, on pourrait clôturer la discussion ici. Sauf qu’un accouchement, c’est aussi de la douleur.

Et pourquoi à chaque fois qu’on en parle, on est certain de se prendre quelques prunes ici et la ? Pourquoi on ne peut pas dire qu’on en a bavé ?

Ce n’est pas une invention. Mettre un bébé au monde, ça fait mal. C’est la réalité, qu’elle plaise ou non. Et le reconnaître n’enlève rien à la joie, au bonheur de donner la vie.

Et puis, je voulais aussi dire que chaque personne a ses propres expériences. Pour certaines, les contractions n’ont duré que quelques heures, certaines n’ont pas eu d’épisiotomie ou se sont vite remises d’une césarienne. D’autres ont accouché en urgence, ont failli y passer. D’autres encore accouchent seules, accouchent très jeunes. Chacune a un souvenir bien à elle.

Dire les choses telles qu’elles sont, ce n’est pas une trahison. Enfin pour beaucoup on dirait que ça l’est. A force de toujours mettre l’accent sur ce qui est beau, parfait, sur ce qui est positif, on finit par mettre de coté nos émotions, nos souffrances, nos maux. On oublie qu’ils existent. On oublie d’en parler.

Nier, c’est encore ce que l’on sait faire de mieux de nos jours. Passer sous silence ce qui n’est pas beau à voir, ce qui ne se dit pas. Parce qu’il existe encore des choses qui ne se disent pas ?

9c65f00bbe6ee022aa47cb6e30cb6f4d

Dire les choses telles qu’elles sont, c’est encore le meilleur moyen de les laisser vivre longtemps, de leur donner de l’importance, de la consistance. Et c’est aussi offrir la chance à d’autres d’oser parler, d’oser se livrer pour mieux avancer, pour mieux s’en sortir.

Tous ces discours, qui veulent laisser de coté la douleur de l’accouchement, le baby-blues au profit du bonheur de la naissance, contraignent encore certaines femmes à vivre dans la culpabilité, dans un isolement inconcevable au 21e siècle. Pensons-y de temps en temps…

Author:

Auteur - Blogueuse et Poète. J'écris comme je respire... Author - Blogger and Poet. Writing is my breath, my voice, my dream...

19 thoughts on “Pourquoi dire certaines choses, c’est mal vu ?

  1. Comment te dire heu… JE SUIS 100% D’ACCORD!!! (Comme tu pouvais t’en douter!)
    Ce serait tellement merveilleux si nous vivions dans un monde où parler de ses difficultés (quelle qu’elle soient) ne serait pas “mal vu”, cela permettrait, comme tu le dis si bien, de permettre à d’autres de le faire et surtout de ne pas culpabiliser, de ne pas penser que nous sommes la seule personne sur terre à en avoir (des difficultés, justement!)
    Bref…………………. Oui………..; oui……………. Oui………….
    Et ce que je trouve absolument génial, c’est que de plus en plus de personnes en parlent, tranquillement, sans tomber dans le misérabilisme, et par la même, contribue à ce que nous puissions tous voir que personne n’est parfait et que c’est loin d’être une mauvaise chose!!! 🙂
    Merci!

    Like

    1. Les mentalites changent, evoluent et doucement on parle de plus en plus de ces choses qui jusqu’alors etaitent tabou, comme nos problemes ou chagrins. Et il faut en parler, parce que c’est la realite. Ca ne veut pas dire que nous sommes negatifs ou pessimistes. C’est juste une facon d’explorer notre realite.
      Merci pour ton enthousiasme sur ce billet, ca fait plaisir!

      Like

  2. Bravo pour ce billet ! Bien sûr qu’il faut le dire: j’ai toujours entendu ” tu enfanteras dans la douleur” Chaque cas est différent pour chacune d’entre nous mais la réalité est là : ça fait )plus ou moins mal ! Pourquoi ,alors que nous vivons une ère dite moderne et sans tabous, alors que les temps deviennent si difficiles, pourquoi édulcorer certaines situations naturelles ? La douleur n’enlève rien à la magie de l’enfantement …je dirais qu’elle lui donne plus de prix encore ! Belle journée Bisous

    Like

    1. Merci, en effet le dire ne change en rien l’immense bonheur de la naissance. Mais la douleur est bel et bien la, la nier n’avance a rien.
      Grosses bises et tres belle journee a toi!

      Like

  3. Je n’ai pas d’enfant pourtant je suis bien d’accord avec toi !! Il faut parler de tous les côtés de la chose, pas que les bons !!! Un enfant c’est beau, mais à côté de ça y’a plein de petites choses pas tip top que les femmes sans enfant (comme moi) doivent savoir (pour ne pas en faire haha)

    Like

    1. C’est comme tout, on a tendance a vouloir voir un seul cote des choses, le cote qui brille, sans vouloir parler de la souffrance, de la douleur, du chagrin, comme ci c’etait mal, contagieux.
      Merci en tous cas!

      Like

  4. mais… il est où ce billet sur l’accouchement? je suis peut-être mal réveillée mais je le trouve pas!
    bon, même sans l’avoir lu, je suis 100% d’accord avec toi. Je trouve que ça ne rend service à personne de présenter l’accouchement comme un moment bisounours, surtout pas aux futures mamans et à celles qui ont eu un accouchement moins facile que d’autres.

    Like

    1. C’est normal, j’avais zappe de le mettre! C’est moi qui ne suis pas bien reveillee…
      Je te rejoins, je n’aime pas les discours tous beaux, tous roses. Il y a des femmes pour qui l’accouchement est un veritable calvaire, d’autres qui le vivent bien mais n’en sont pas moins surprises par sa violence. Il faut respecter la vertite, du moins c’est mon avis.

      Like

  5. Tu as changé le nom du blog Marie? Évidement qu’il faut le dire chacune a une expérience propre plus ou moins agréable…. Plus ou moins douloureuse mais ce n’est pas rien un accouchement c’est mieux quand même de le savoir! Je me souviens d’avoir dit à la sage femme pour la première: plus jamais cela elle a répondu: elles disent toutes cela!!! Elle avait raison on oublie cette douleur ( j’en ai eu deux autres après avec péridurale) c’est même impressionnant cette mémoire de la douleur…. Cela n’enlève rien a la magie de la naissance cela en fait partie c’est tout! On ne parle pas aussi assez de la douleur de l’allaitement pas toujours simple non plus! Un tabouret aussi,,,, bisous marie

    Like

    1. Mademoiselle K, ca ne me convenait plus Catherine. Un accouchement c’est un evenement, ce n’est pas quelque chose de banal, comme beaucoup voudraient nous le faire croire. Tu as raison l’allaitement c’est aussi un autre tabou.
      Merci et grosses bises de nous 2.

      Like

  6. Je n’ai pas d’enfant mais je suis complètement d’accord avec toi. Je ne comprends pas cette négation des douleurs et difficultés liées au fait d’avoir un enfant. Cela me semble très culpabilisant pour les jeunes mères. Et surtout, je pense qu’on est toujours mieux préparé quand on peut anticiper (plutôt que d’idéaliser)

    Like

    1. Tres culpabilisant, je suis tout a fait d’accord. Et c’est ce modele que je critique.
      Merci ma belle et tres bonne journee.

      Like

  7. Merci pour ton compliment ! A propos, j’espère que ce que je t’ai confié ne prends pas la tête ? Je ne veux pas t’avoir dérangé en quoique se soit ^^.

    Like

    1. Alors la, c’est la fin du monde. Et pourtant ce n’est pas si terrible, c’est un choix de vie, ton choix. Mais il y a des gens que ca derange parce que ca ne rentre pas dans leurs cases.

      Like

  8. Oui, osons dire les choses comme elles sont! Je suis bien d’accord!
    En général, si je ne veux pas dire ce que je pense, je me tais plutôt que de mentir.
    Sinon je le dis que ça plaise ou non.

    Like

    1. Je cois qu’il faut oser dire les choses, sinon il manque toujours la moitie des informations et on se retrouve dans des situations incertaines, equivoques. Etre sincere et realiset n’empeche pas d’etre positif.
      Merci Heloise et bonne journee!

      Like

      1. En effet!

        Et c’est vrai, cela n’empêche pas d’être positif.
        C’est aussi une question de tact, de comment on dit les choses…

        Bises, bon we Marie!

        Like

Un mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.