Un homme dans ma vie, non merci!

Depuis que j’ai quitté Roger, la première chose que j’ai entendue c’est « t’inquiètes pas, un jour tu le rencontrera, celui qui est fait pour toi. »

Mais je ne m’inquiètes pas et pour être franche, je vais te dire que même si j’en avais un sous le coude, je n’en voudrais pas.

Aujourd’hui je n’ai pas envie d’avoir quelqu’un dans ma vie.

Je n’ai pas envie de faire des efforts.

Je n’ai pas envie de gérer des conflits de bas étage.

Je n’ai pas envie de faire à manger pour un type qui n’arrêtera pas de me répéter que sa mère fait mieux la cuisine que moi.

Je n’ai pas envie de m’entendre dire que s’il y a de la poussière sur les meubles, c’est la preuve que je ne sais pas faire le ménage.

Je n’ai pas envie de partager mon programme télé.

Je n’ai pas envie de partager mon lit avec un énième ronfleur.

Je n’ai pas envie de me raser les jambes tous les jours en hiver.

Je n’ai pas envie d’être obligée de cuisiner les soirs ou un bol de céréales est tout ce que je souhaite.

Je n’ai pas envie de justifier mes achats.

Je n’ai pas envie de me lever aux aurores pour assister à un match de rugby ni de devoir faire une grasse matinée parce que monsieur est un gros dormeur.

Je n’ai pas envie de me coltiner ses copains jusqu’à 3 heures du mat.

Je n’ai pas envie de m’appuyer une belle-mère, qui ne me trouvera jamais assez bien pour son fils.

Je n’ai pas envie d’avoir peur d’être humiliée ou abandonnée à nouveau.

Je n’ai pas envie d’avoir le cœur en friche pour un con.

Je n’ai pas envie d’être amoureuse.

En fait, j’ai juste envie d’être aimée. Mais comme les types qui t’aiment, tout court, sans rien te demander en retour, un jour, ça ne court pas les rues. Et bien je préfère de loin rester seule !

c45e60b75505d2206a412cc471bf061fSource Photo

Advertisements

15 thoughts on “Un homme dans ma vie, non merci!

  1. Tous tes arguments tiennent la route. Tu es encore trop blessée pour recommencer une expérience , il faut attendre la cicatrisation, que tu te reconstruises. De toute façon une cohabitation demande toujours des concessions, le tout est qu’elles soient supportables et surtout justifiées. L’expérience m’a appris que l’on ne t’aime pas plus quand tu acceptes tout et souffres en silence. Tu as ta place et elle doit être respectée ! bel après midi Bisous

    Like

  2. c’est normal en même temps, de pas avoir envie après ce que tu as vécu avec ce fameux Roger… et puis c’est bien de pas se précipiter dans une nouvelle relation et de te laisser du temps pour TOI 😉

    Like

  3. Tu as de très bons arguments ils m’ont fait rire !!! Surtout après ce que tu as vécu un peu de vide fait du bien petit gris a raison on n’est pas moins aimée quand on en fait moins ni quànd on accepte tout y compris la belle mère intrusive ( j’en serais une deux fois un jour pauvre de moi lol ) et du un jour tu rencontrés la perle tu le sauras, et s’il accepte tes arguments alors ne le quitte plus! Merci pour la carte Marie plein de bisous bon après midi

    Like

  4. Il y a quelques temps j’avais écrit un billet sur mon ancien blog.. ou j’avais dit qu’on ne choisissait pas forcément d’être célibataire mais on choisissait clairement de le rester… Et c’est tout à fait le mood dans lequel tu te trouves manifestement… et tous les arguments sont drôles mais tellement juste .. surtout celui de l’épilation. Par contre celui de ne pas tomber amoureuse… fais gaffe, laisse toujours cette porte ouverte…et je sais de quoi je parles.

    Like

  5. Ben, tu t’en doutes, moi, ce genre d’article, cela ne peut que me parler. Je suis exactement dans cette phase là. Celle où la perspective de me mettre en couple me fatigue rien que d’y penser. Sors, fais-toi belle, chouchoute toi, fais toutes ces choses que tu ne te permettais pas de faire lorsque tu étais avec l’autre. Un jour, ça te lasseras, et tu te sentiras prête à nouveau (puis tu auras passé tellement de temps à t’occuper de toi que tu seras canon pour faire de nouvelles rencontres :D)

    Like

  6. Il ne t’a pas épargnée celui là pout que tu dresses un tableau aussi sombre de la vie à deux. Tu as raison de prendre ton temps et surtout de t’écouter … t’as pas envie t’as pas envie et pis c’est tout

    Like

  7. Ce Roger t’a vraiment traumatisée !!! C’est sur que si la vie de couple qu’il t’a proposé est celle-là, c’est un cauchemar… tu sais, tous les hommes ne sont pas comme ca, il y en a même plein qui sont très bien. Courage et puis mieux vaut être seule qu’accompagnée de la sorte !

    Like

  8. Parfois, on est très bien toute seule 🙂 Et tu présentes de bons arguments!
    Et être en couple pour les mauvaises raisons, c’est chercher la cata.
    Si tu es bien toute seule, pourquoi pas : )

    Pour le “être aimée”, je ne peux m’empêcher d’ajouter que si tu t’aimes toi-même, tu as déjà tout l’amour qu’il te faut. Celui de l’autre est la cerise sur le gâteau, mais pas une condition à ton bonheur.

    Et lorsque tu trouves quelqu’un qui SE respecte et donc TE respecte (et que toi aussi tu te respectes et le respectes) vous aurez une relation très libre, sans drama ni conflits de bas étage 😉
    Et si tu t’épiles pas chaque semaine en hiver, il comprendra 😉

    Biz

    Ps: moi je t’aime 😉 ♥

    Like

  9. C’est un peu normal vu le contexte. Prends le temps de te retrouver, de faire des choses que tu aimes, de vivre comme tu l’entends, de prendre du temps juste pour toi, de faire des choses qui te font du bien. Vivre pour toi, tout simplement et quand tu te sentiras mieux, l’envie d’être en couple reviendra peut-être, mais tu sauras quand ce sera le bon moment. Il y en a encore des biens, ils se font rares, c’est en voie de disparition ces petits bonshommes, mais çà existe encore 😉 Bisous

    Like

  10. Je me trouve exactement au même stade que toi : dès que je pense “couple”, j’ai cette sorte de flemme complètement écrasante que tu décris très bien. Au fond, c’est comme une façon de “récupérer” tout ce qu’on a dû donner jusqu’à plus soif dans la relation foireuse précédente, un temps de latence pour rééquilibrer la balance :).

    Like

  11. Je me rappelle avoir ressenti ça, avoir été vraiment heureuse de profiter de ma liberté, ne plus avoir eu envie de faire des concessions…
    Et puis j’ai rencontré Chéri et il est tout le contraire de ce que tu décrits…
    C’est bien de ne pas avoir peur de la solitude, ça évite de se mettre en couple à tout prix. Mais il ne faut pas fermer toutes les portes… Il y a aussi de belles histoires 🙂

    Like

  12. C’est un très bon résumé de ce que je ressens. Ma séparation était douloureuse mais je ne me suis jamais sentie aussi bien dans ma peau que depuis que je suis toute seule. Alors même si parfois j’ai des coups de blues et que je rêverais d’avoir un Chéri pour me réconforter, je ne me vois pas du tout recommencer une vie de couple. J’espère un jour retrouver quelqu’un mais un jour lointain…

    Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s