La somme des petits bonheurs

Je n’ai pas eu envie de prendre le métro ce matin, pas envie d’avoir trop chaud, d’ouvrir un livre et de ne pas aller au bout du chapitre pour cause de surpopulation. J’étais un peu en retard mais j’ai tout de même opté pour la marche à pied.

Et j’ai retrouvé le plaisir de marcher dans les rues de Paris, de découvrir des espaces inconnus, de respirer un air certes un peu pollué, mais moins indigeste que l’air souterrain.

J’ai croisé un homme qui demandait quelques pièces pour un café. Deux euros ont suffit à lui redonner le sourire et je suis repartie, avec sa bénédiction et heureuse d’avoir apporté un peu de douceur a sa journée.

Le soleil est lentement venu inonder de lumière la place de l’Etoile, autour de laquelle se pressaient touristes et employés de bureau. Je me suis sentie libre, l’espace de quelques instants fragiles. Le métro est quelque peu oppressant, surtout quand nous sommes tenus par des horaires stricts et identiques à la majorité de la population.

Au bureau, il n’y avait encore personne. J’avais eu raison de prendre mon temps, de profiter de cette matinée de rentrée. A ma manière, j’ai emprunté le chemin des écoliers.

Il y en avait quelques uns sur ma route, cartable sur le dos, sac en bandoulière, qui se saluaient de loin, échangeaient des sourires, comme heureux de retrouver l’école, les amis. Puis il y avait les tous petits, ceux qui entraient dans la cour des grands !

La vie continue et chaque petit bonheur est une victoire sur les turpitudes du quotidien.

a54d0443862ceea6d122345d725f333c

Source Photo

Advertisements

21 thoughts on “La somme des petits bonheurs

  1. malise says:

    Oh c’est drôle ce que tu écris, ça m’a fait pareil ce matin … J’ai déposé les enfants, et je suis repartie en voiture. Quand j’ai ressenti la chaleur du soleil sur mon visage, je ne sais pas, je me suis sentie juste parfaitement bien. Un petit bonheur …

    Like

    • missk123 says:

      Contente que la rentree se soit bien passee Malise. Quelques fois ce sont des instants furtifs qui mettent du baume au coeur.
      Belle fin de journee!

      Like

  2. Petitgris says:

    Comme tu as bien fait d’échapper au métro ! Quand cela est possible, la marche, en plus d’être excellente pour le corps, permet de voir ce qui nous entoure et de trouver des petits bonheurs. Un agréable jour de rentrée pour toi ! 🙂 Bisous

    Like

  3. mamanouest says:

    ça fait du bien de se dire qu’il y a plein de petits rien qui font de chouette moments ! Ne pas tout voir en gris aide à rendre le reste plus rose !
    et puis, tu as raison, le métro ça pue !

    Like

    • missk123 says:

      Quand on peut eviter le metro, c’est pas mal. Et puis c’est vrai que la vie est remplie de petits bonheurs, il suffit d’ouvrir les yeux!

      Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s