L’art de ne pas passer inaperçue

Quand tu me connais bien, tu comprends vite que pour moi, le ridicule ne tue pas. Et donc que tu dois composer avec…

Par exemple si j’ai rendez-vous avec toi, que tu es de l’autre cote de la rue, l’oreille vissée a ton téléphone, je vais d’abord te faire de grands signes avec les bras (autour de toi les gens seront bidonnées) et ensuite si tu ne me vois toujours pas (tu es bien la seule) et bien je vais crier ton nom (mais avec élégance quand même).

J’ai aussi une fâcheuse tendance à ne pas regarder ou je mets les pieds. Si bien que je fais souvent des vols planés au beau milieu de la rue, en me rattrapant in-extremis à l’aide de mes bras qui dessinent des figures dans l’air. Ca fait très danseuse étoile, la classe en moins bien entendu.

Comme je dis souvent bonjour aux clochards dans la rue, ce qui ne manque jamais d’effrayer la personne qui m’accompagne, je gagne de temps en temps un sourire (Ca fait du bien), mais j’entends aussi des choses charmantes comme Sal***, Pouf******, surtout quand je n’ai pas accompagné mon sourire d’une pièce de monnaie !

J’aime beaucoup les couleurs et surtout mettre des vêtements qui flashent. Je porte très rarement du noir. D’ailleurs on me dit souvent que je ressemble à un clown. Ca me plait bien. Par contre ca plait beaucoup moins aux autres.

Sinon je suis aussi très douée pour créer des mots qui n’ont ni queue ni tête ou transformer des dictons, pour m’emmêler les pédales dans une discussion et répondre complètement à coté de la plaque.

Je suis aussi une miss grimace. Un ami photographe m’a dit un jour qu’il était impossible de capturer un cliché décent de moi. J’aime bien jouer à la fille pas sérieuse du tout.

Je me parle à moi-même (et non je ne parle pas toute seule) et dans la rue je croise pas mal de potes à moi (qui excellent dans cet art illustre !). C’est vrai que ça fait bizarre mais ça ne pose de problème qu’à ceux qui y voient un problème.

Je ne dirai pas que j’aime qu’on me remarque. Je suis plutôt du genre timide d’ailleurs. J’aime passionnément la vie et les chichis ne me conviennent pas. Tout simplement !

Et vous, vous vous décririez comment ?

Advertisements

7 thoughts on “L’art de ne pas passer inaperçue

  1. Ah ah mis à part les vêtements où je ne porte que du noir, tout pareil
    Miss catastrophe en puissance, mais c’est beau de vivre avec la tête dans les nuages non?!

    Like

  2. Bonjour!
    Tu sais il y avait la phrase de Cocteau “Ce que l’on te reproche cultive- le c’est toi” Je la modifierais un peu pour dire plutôt “Cultive ta différence, c’est toi”. Ce que tu décris est ce qui te rends unique et par conséquent exceptionnel! J’ai beaucoup apprécié ton texte (parce que bon… je m’y retrouve beaucoup… surtout dans le fait de me parler tout seul : ))

    Ton texte m’a fait penser à un article que j’avais écris: “Désolé tu es trop fashion pour moi!” http://0z.fr/3_7mV

    Au plaisir de te lire de nouveau!

    Dorian Baptiste
    http://www.dorian-baptiste.com/

    Like

  3. Les chichis ne passent pas par moi non plus ! Ma belle fille m’a demandé : “Mais vous ne portez jamais d’uni “? Ben non, j’aime les fleurettes, les dessins, la vie quoi ! Je suis très timide mais il y a des fois ça ne se voit pas 😀 Surtout reste telle que tu es ! 🙂 Bonne fin de journée Bises

    Like

    1. Merci Petitgris!
      Tout pareil. Ma facon d’etre est le reflet de ma passion pour la vie. J’ai essaye plusieurs fois de changer pour rentrer dans le moule, mais ca ne me convient pas du tout.
      Bises et belle journee!

      Like

  4. Hé bien ton article décrit sans condition une personne très chaleureuse qu’on a envie de découvrir encore plus ! Tu as bien raison ma belle, la vie est trop courte pour qu’on se la complique avec des chichis. Vive le naturel !! Pour ce qui est de me définir… Dur dur 😉 Je dirais probablement (un peu trop) discrète mais (très) souriante ! C’est si dur de parler de soi… Dans mon cas c’est un vrai problème mais j’y travaille !!! Gros Bisous !

    Like

    1. Tu as trop gentille!! Si si…
      Je confirme qu’il n’est pas facile de se presenter, je n’excelle pas dans cet art non plus. Mais quand on travaille sur nos points faibles, on finit toujours par gagner la bataille.
      Grosses bises et merci d’etre passee par la. Ca me fait tres plaisir de te lire a nouveau.

      Like

Un petit mot doux pour la route...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s